SOMMAIRE

Pour tout le monde

Environnement numérique pour les élèves, parents et personnels


Accès au réseau de l'établissement du domicile


Accès au journal du lycée Millet


Pour les enseignants

Vous êtes ici : Accueil >> Les Classes Post-bac >> La Prépa Lettres >> Prépa Lettres Option Cinéma

Prépa Lettres Option Cinéma


Ouverture de l'Option Cinéma en Prépa Lettres

depuis la rentrée 2012 !

Article sur l'ouverture de l'option cinéma :

http://www.ouest-france.fr/normandie/cherbourg-octeville-50100/millet-le-succes-de-la-classe-prepa-lettres-1123881



Programme des options cinéma-audiovisuel des CPGE littéraires




Cette option, d'un volume horaire hebdomadaire de quatre heures, constitue une suite logique aux enseignements de cinéma en lycée mais reste ouverte à tous ceux qui s'intéressent au septième art. Elle se propose de donner aux élèves une formation théorique et pratique : historique et culturelle, technique et méthodologique, esthétique et créative. Mais, relevant d'un niveau supérieur, elles visent aussi d'autres objectifs, plus élevés, et mobilisent des savoirs et savoir-faire nouveaux concernant, par exemple, le droit et l'économie, les systèmes de production et de diffusion, les grands dispositifs culturels .

Cette option s'inscrit dans la préparation aux concours d'entrée de l'École normale supérieure(Ulm) et de l'École normale supérieure de lettres et sciences humaines Fontenay - Saint-Cloud (Lyon).
De surcroît, elles favorisent, l'accès à d'autres poursuites d'études, directement ou après une phase de préparation ; ainsi à des seconds cycles universitaires artistiques et culturels en art du spectacle (L2 ou L3 en études cinématographiques et audiovisuelles).
Elle constitue également une bonne préparation au concours d'entrée de certains établissements relevant du ministère chargé de la culture : École nationale supérieure des métiers de l'image et du son (FEMIS), Ecole Louis Lumière, l'E.N.S.A.S., École nationale de la photographie d'Arles,métiers de l'audiovisuel et de la médiation culturelle...

 

 






ARCHITECTURE DU PROGRAMME DE PREMIÈRE ANNÉE (HK)

140 heures (35 semaines x 4 heures)
Le programme de l'option cinéma et audiovisuel en première année de CPGE littéraire s'articule en deux grands ensembles comprenant chacun deux modules.


Ensemble A : dominantes historique et socio-économique (60 heures)

Module 1 : Histoire et théorie du cinéma et de l'audiovisuel (environ 40 h)
Contenus d'enseignement
- Brève histoire de l'art de la représentation (images et sons). Images fixes et images animées. Grandes écoles esthétiques, grands courants critiques.
- Étude d'œuvres représentatives de l'ensemble des supports et des genres du cinéma et de l'audiovisuel.
Méthodes de travail
- Cours magistraux.
- Recherches individuelles et collectives donnant lieu à des exposés.
- Partenariat avec l'université et les professionnels de l'art et de la culture.
- Coopération interdisciplinaire au sein de l'établissement.
- Sorties et rencontres.
Module 2 : Économie du cinéma et de l'audiovisuel (environ 20 h)
Contenus d'enseignement
- Approche des systèmes industriels et commerciaux du cinéma et de l'audiovisuel. Les spécificités du système français.
- Comparaison avec quelques autres systèmes dans le monde (notamment en Europe et aux USA).
- Initiation au cadre juridique et institutionnel de la production et de la diffusion des images et des sons.
Méthodes de travail
- Cours magistraux.
- Recherches individuelles et collectives donnant lieu à des études de cas déterminées en début d'année.
- Partenariat avec l'université et les professionnels concernés (économie et industrie).
- Coopération interdisciplinaire au sein de l'établissement.

Ensemble B : dominantes esthétique et application pratique (80 heures)

Module 1 : maîtrise du langage et analyse d'image (environ 40 heures)
Contenus d'enseignement
- Maîtrise du langage :
. acquisition des notions essentielles du langage cinématographique et audiovisuel, dans ses dimensions poétique, stylistique, sémantique.
- Analyse de l'image :
. analyses (sémiologique, sociologique, historique, etc.) des œuvres ;
. approches différenciées des œuvres : du fragment à l'œuvre complète.
Méthodes de travail
Elles privilégient l'interaction entre la théorie et la pratique, sous la forme d'exercices techniques et artistiques, en s'intéressant à tous type de support et de dispositif(du film au multimédia).
- Cours magistraux.
- Recherches individuelles et collectives donnant lieu à des exposés.
- Partenariat avec l'université et les professionnels de l'art et de la culture.
- Travail interdisciplinaire au sein de l'établissement.
Module 2 : réalisation-création (environ 40 heures)
Contenus d'enseignement
- Semestre 1 : initiation à la prise de vues, à la prise de son, (exercices image et son).
- Semestre 2 : initiation à l'écriture et au montage (réalisation de petites formes).
Méthodes de travail
- Module étroitement lié à la progression du module 1 (lien théorie/pratique permanent).
- Apprentissage de l'autonomie et du travail en équipe.
- Travail sur formes courtes, à fortes contraintes, sous le regard de professionnels.


 

ARCHITECTURE DES PROGRAMMES DE DEUXIÈME ANNÉE (KHÂGNE)

 

Le programme de travail de l'option cinéma et audiovisuelle de deuxième année de CPGE littéraire se situe dans la continuité et l’approfondissement des programmes de première année.
L’équilibre entre théorie, culture et pratique est maintenu.
L’ensemble du programme de deuxième année est articulé au programme limitatif annuel des concours et prépare à leurs différentes épreuves.
L’horaire hebdomadaire est de 4 heures.

 I - Architecture générale  

Les programmes s’articulent autour de trois composantes principales dont la durée, l’organisation et les contenus sont modulables en fonction du programme limitatif annuel.
- Composante historique et culturelle 
- Composante esthétique et critique 
- Composante pratique

 II - Travail sur le programme limitatif propre à chaque domaine artistique 

Études cinématographiques et audiovisuelles : le programme limitatif repose sur deux questions traitées transversalement dans les composantes du programme et renouvelées par moitié chaque année :
- l’une porte sur un ensemble d’œuvres présentant une certaine unité historique ou esthétique ;
- l’autre propose une problématique esthétique, théorique ou critique.  


 

 

 

TRAVAUX 

 

A l'issue d'une rencontre avec Alexis Debeuf- artiste en résidence au lycée Millet jusqu'au 22 février 2013 - les étudiants optionnaires cinéma ont proposé à leur tour des travaux susceptibles de s'inscrire dans son projet artistique.

Contrainte : "le corps et l'objet".

sans titre

Mélanie Laurence :

 

L

Produit fini

par Matthieu VERLINDE

 

Champignons

Théophile Leylavergne

 
  

 Tout doit disparaître

Aquarelle de Solène Lemonnier

 

 

 

 

 REALISATIONS AUDIOVISUELLES


LSUP 2013

                                  Pitch : La publicité domine le monde. Peut-on encore y échapper ?                                                                   

                                                                                                                     

                  

 

 

 

Réalisation PSUP (2014)

                                     Autour du cinéma soviétique                                                                

           

 

LIENS UTILES                                                                                 

 

 

Centre National du Cinéma

Cinémathèque française

Centre d'Art Editeur Le Point du jour (Cherbourg)

 

Débouchés en cinéma :

La FEMIS

 

Ecole Louis Lumière

 

Article de presse sur la prépa Cinéma de Cherbourg.